Les petits écrivains

Ce forum vise à recueillir des fictions ou fanfictions de qualité pour le plaisir de tous
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fandom Kaamelott: "Perceval et .... " de Ryo saeba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samaal
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Fandom Kaamelott: "Perceval et .... " de Ryo saeba   Dim 4 Mar - 8:17

Et voila pour ceux qui aiment la série Kaamelott, une nouvelle fic de ryo saeba fr Very Happy




KAAMELOTT: PERCEVAL ET LES CHOSES DE L’AMOUR

La suivante de la reine, Angharad, marche dans les couloirs de Kaamelott à la nuit tombée. Elle porte dans ses bras un plateau chargé de victuailles. Elle fait attention à ne croiser personne. Elle grimpe l’escalier de pierre en colimaçon qui conduit aux chambres des chevaliers. Elle traverse le couloir pour s’arrêter devant une porte. Elle cale le plateau contre elle pour pouvoir frapper avec sa main droite. Elle donne trois coups secs. Aucune réponse. Elle recommence. Cette fois ci, elle entend du bruit à l’intérieur de la pièce. La porte s’ouvre. Devant elle, se tient le chevalier du Pays de Galles, Perceval portant une chemise de nuit bleue, avec un bonnet blanc sur la tête.
- Ah! C’est vous! Mais qu’est-ce que vous faites là?
- J’ai à vous parler, répond la femme.
- Bien, c’est ce que vous faites!
- Quoi … Euh … Oui, mais en privé!
- En privé?
- Oui en privé, insiste-t-elle en montrant des yeux qu’elle désire entrer dans la chambre. Je sais qu’il est inconvenant, pour une personne comme moi, d’entrer dans la chambre d’un chevalier et qu’il pourrait y avoir méprise si nous étions surpris! Mais il vaut mieux que je sois dans votre chambre que surprise avec vous dans le couloir à cette heure tardive.
Perceval semble ne pas comprendre ce qu’elle veut.
- J’ai apporté de quoi manger et boire, ajoute-t-elle.
- Bien! Entrez alors!
Le chevalier s’écarte pour la laisser passer. La servante lève les yeux au ciel avant de franchir la porte.
Perceval referme la porte pendant qu’Angharad passe devant la couche avant de déposer le plateau sur le lit. Une fois débarrassée, la femme s’asseoit sur le matelas. Le chevalier la rejoint en se frottant les mains.
- Alors qu’avez-vous apporté de bon?
Perceval fouille le plateau des yeux.
- Nous avons à parler sérieusement!
- Et de quoi, répond le chevalier en saisissant un morceau de saucisson.
- Cela fait maintenant plusieurs années que nous sommes fiancés et il serait peut-être temps de parler sérieusement de la chose.
- C’est pas faux, dit Perceval pas convaincu.
- Je sais que je ne suis pas de noble lignée comme vous, mais sachez que l’amour que je vous porte est pur et sincère.
- Oui?
- Je sais que je ne devrais pas précipiter les choses, mais je pense qu’il est temps pour nous deux de dépasser cette relation platonique.
- C’est pas faux, répond le chevalier en mordant dans la charcuterie pour masquer son incompréhension.
- Je sais qu’il vous est arrivé de requérir les services de jeunes filles oeuvrant à l’auberge «Des deux renards». Remarquez noble seigneur, que je ne vous ai jamais fait jurer vœux de chasteté à mon égard.
- C’est pas faux, répond Perceval baissant les yeux de plus en plus perdu.
- Il est venu à mes oreilles que ces demoiselles ont mis plusieurs jours avant de pouvoir de nouveau travailler, car elles étaient comme prostrées.
- C’est pas faux.
- Ce qui indiquerait que monsieur soit doué au niveau du plumard.
- Ah! Ca oui! J’ai aucun problème au lit! Je m’endors tout de suite!
- Monsieur me fait marcher, rétorque Angharad en lui donnant une tape sur l’épaule.
- Euh! Non c’est la vérité.
La jeune femme se racle la gorge.
- Bien, quoi qu'il en soit, reprend-elle. J’aimerais moi aussi profiter des faveurs de monsieur vu que nous sommes fiancés depuis longtemps. Que nous partagions ce moment unique.
- Aucun problème!
- C’est vrai?
- Oui!
La suivante de la reine se lève et commence à retirer son tablier.
- Alors, que voulez-vous manger sur le plateau, demande Perceval en s’allongeant sur le lit une pomme à la main.
Angharad se retourne et pousse un soupir.

L’aube pointe son nez, mais le château est encore désert quand la suivante de la reine sort de la chambre du chevalier Perceval en emportant le plateau vide. Avant qu’elle ne referme la porte en souriant, les ronflements du chevalier se répendent dans le couloir.

Le chevalier Perceval et le chevalier Karadoc sont attablés à l’auberge «Des deux renards». Devant se dresse un plat de charcuterie.
- Que vous arrive-t-il? Vous ne mangez rien aujourd’hui, constate Karadoc en mordant dans une cuisse de poulet.
- Je n’ai pas beaucoup d’appétit aujourd’hui.
- Et pourquoi donc?
Perceval se penche au-dessus de la table et fait signe à son ami de faire de même.
- Cette nuit Angharad est venue dans ma chambre avec un plateau rempli de nourriture.
- Que voulait-elle?
- J’ai pas très bien compris. Elle a dit que nous étions fiancés depuis longtemps et qu’il était temps de passer à l’acte. Vous comprenez ce que cela veut dire?
- Vous savez, je n’ai jamais été doué pour les choses de l’amour. J’ai juste fait des enfants à ma femme pour assurer la descendance uniquement.
- Bref, elle a insisté pour que nous partagions ce moment unique.
- Alors qu’avez-vous fait?
- Hé bien, nous avons passé la moitié de la nuit au lit.
- Au lit!
Perceval fait signe de la main pour qu’il parle moins fort.
- Oui la moitié de la nuit au lit a manger tout ce qu’il y avait sur le plateau.
Les deux hommes s’écartent.
- Je comprends pourquoi vous n’avez pas faim, déclare Karadoc en prenant une autre bouchée de sa cuisse de poulet.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespetitsecrivains.site-forums.com
 
Fandom Kaamelott: "Perceval et .... " de Ryo saeba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kaamelott tome 4 "Perceval et le dragon d'Airain"
» Saga MP3 "Kaamelhote" ou "Kaamelott By Fandub Fr" 4F/13H Énorme Besoin de Doubleurs Masculins !
» Kaamelott, la version du roi Arthur par Astier
» Quotidien "EL KHABAR" d'aujourd'hui
» Le triangle de Karpman dit "triangle dramatique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petits écrivains :: Les petits écrivains fans :: Fanfiction humour-
Sauter vers: